Header
Accueil du site > Actualités / News > Recrutement > Migration des liquides de fusion et formation des dunites dans le manteau (...)

Migration des liquides de fusion et formation des dunites dans le manteau de l’ophiolite d’Oman

Thèse de doctorat - date limite de candidature 31 mai 2017

Migration des liquides de fusion et formation des dunites dans le manteau de l’ophiolite d’Oman

Direction : Laurie Reisberg et David Jousselin

Laboratoire : Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CNRS-Université de Lorraine)

La croûte océanique se construit sur une étroite fissure vers laquelle doit se canaliser le liquide issu de la fusion du manteau. Comment ce liquide migre dans le manteau reste très incertain. L’ophiolite d’Oman est un endroit privilégié pour aborder ce problème. Elle est non seulement l’ophiolite la plus grande et la mieux exposée au monde, en plus elle a préservé en son sein un axe de dorsale.

Les harzburgites composent l’essentiel du manteau des ophiolites, elles sont en déséquilibre géochimique avec les basaltes de la croûte océanique. A contrario, les dunites sont en équilibre avec les basaltes. Cette observation a conduit à un modèle où le liquide de fusion migre verticalement dans des chenaux poreux de dunite. L’un des objectifs spécifiques de la thèse sera de déterminer si la distribution de dunites observée sur le terrain en Oman est cohérente avec ce modèle.

Le projet consiste en l’étude géochimique et pétro-structurale des péridotites dans plusieurs logs de la section mantellique de l’ophiolite d’Oman. Un travail de terrain cherchera à définir la proportion de dunite selon la hauteur dans le log et le contexte structural, étudier les lithologies associées aux dunites (harzburgite appauvrie, harzburgite imprégnée en clinopyroxène...), et le style de la déformation (asthénosphérique acquise à la ride, ou basse température tardive). Une étude géochimique, (majeurs, traces, platinoïdes, isotopes de l’osmium) cherchera à contraindre la diversité des évènements magmatiques subis par les dunites et harzburgites, voire dater ces évènements, et discuter comment les liquides migrent dans le manteau pour nourrir les rides.

Le candidat doit avoir un intérêt pour le terrain, les problèmes liés au magmatisme, traités par diverses approches, et des connaissances attestées en géochimie. Une expérience de travail en salle blanche et/ou en spectrométrie de masse est souhaitable. Un intérêt pour la physique des roches sera aussi apprécié. Le candidat doit faire preuve de bonnes capacités d’organisation, et de rédaction.

Les candidats peuvent envoyer un CV, une lettre de motivation, et les coordonnées de deux personnes susceptibles de fournir une lettre de recommandation à David Jousselin (jousse@crpg.cnrs-nancy.fr) ou Laurie Reisberg (reisberg@crpg.cnrs-nancy.fr).

Une candidature formelle doit être déposée sur le site de l’école doctorale RP2E, avec une date limite de candidature fixée au 31 mai (outre CV+ lettre, prévoir lettres de recommandations et précisions sur le cursus suivit du bac au master, ou équivalent).

Le site de l’ecole doctorale : http://rp2e.univ-lorraine.fr/index.... Onglet à gauche Administration/propositions de thèse : http://rp2e.univ-lorraine.fr/index.... Une pré-sélection pour audition devra être faite (date limite du 6 juin). Dans ce cadre administratif, nous serons contraints à auditionner les candidats pré-sélectionnés du 15 au 26 juin. Nous prévenir en cas d’empêchement.

English version :

Magma migration and formation of dunites beneath spreading ridges : Evidence from the Oman ophiolite

Direction : Laurie Reisberg et David Jousselin

Laboratory : Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CNRS-Université de Lorraine)

The oceanic crust is constructed in a narrow zone towards which the magmas produced by mantle melting are channelled. Our understanding of how these magmas migrate towards the ridge remains quite limited. The Oman ophiolite is an ideal setting to study this problem, because in addition to being the world’s largest and best exposed ophiolite, it also hosts a trapped ridge axis.

The mantle section exposed in Oman and most other ophiolites is strongly dominated by harzburgites, rocks that are not in chemical equilibrium with the basalts of the oceanic crust. Dunites, on the other hand, are in equilibrium with mid-ocean ridge basalts. This observation has been interpreted to imply that melts migrate verically towards the ridge in dunite channels. One of the specific objectives of the thesis will be to determine whether the distribution of dunites observed in the Oman ophiolite is coherent with this model.

The project will consist of a geochemical and petro-structural study of peridotites collected along several traverses of the mantle section of the Oman ophiolite. Field work will be aimed at determining how the proportion of dunites varies with height in the mantle section and with structural setting, at characterizing the lithologies associated with the dunites (e.g., depleted harzburgites, harzburgites impregnated with clinopyroxene) and at defining the types of deformation experienced by dunites in different contexts (asthenospheric features acquired at the ridge or late low temperature deformation). Geochemical analyses (major and trace elements, platinum group elements, osmium isotopes) will be used to study the diversity of magmatic events experienced by the dunites and harzburgites, and potentially to date these events, and to constrain how the magmatic liquids migrate towards the ridge.

The candidate should have an interest in field work and in magmatic processes, as well as a solid background in geochemistry. Experience in clean lab work and/or mass spectrometry would be considered an advantage, as would an interest in the physics of rocks. A sense of organization and an ability to write well are also important qualities.

Interested candidates should submit a letter of motivation, a CV and the names and contact information of two references to David Jousselin (jousse@crpg.cnrs-nancy.fr) or Laurie Reisberg (reisberg@crpg.cnrs-nancy.fr).

A formal application should be submitted on the doctoral school web site (deadline 31st May) : http://rp2e.univ-lorraine.fr/index....

See the list of thesis proposition IN FRENCH : http://rp2e.univ-lorraine.fr/index.... Scroll down to "CRPG... Migration des liquides de fusion..." Then you can choose the "English Version" and click the "candidater" button, and fill the various fields. A detailed University Education description, and letters of recommendation are required. Email us in case of difficulties.




publié mercredi 29 mars 2017