Header
Accueil du site > CRPG > About/Introduction > Plateformes > Erosion Expérimentale

Erosion Expérimentale

Responsable scientifique : Jérôme Lavé

La plateforme regroupe deux dispositifs expérimentaux originaux, correspondant à deux canaux annulaires à recirculation, dédiés à l’étude de l’abrasion des galets et à celle du substrat rocheux des rivières au cours du transport fluvial de la charge sédimentaire grossière.

- Le canal "historique" est un canal annulaire à recirculation de 1.5m de diamètre couplé à une pompe de 250 kWh [Attal et al., 2006], situé dans le bâtiment technique du Steval associé au laboratoire Géoressources. Il permet d’étudier l’érosion des galets (de 1 à 10cm) [Attal & Lavé, 2009] et l’érosion du substrat ou d’objets protubérants [Wilson & Lavé, 2014] et pour des vitesses de l’eau dans le canal allant de 1 à 3.3 m/s. Il peut également être utilisé pour étudier l’érodabilité des roches [Attal & Lavé, 2006], les produits de l’abrasion [Nibourel et al., 2015] ou la statistique de déplacement des particules lors du transport sédimentaire [Cassel et al., 2016]. Le dispositif bénéficie de surcroît de l’environnement du Steval pour peser, tamiser, ou sécher les sédiments étudiés.

Le canal expérimental de diamètre 1.5m

- Le canal "habituel" est une version réduite (échelle 1:4) de 37.5cm de diamètre avec comme différences majeures des parois transparentes permettant une meilleure visualisation des phénomènes et surtout une deuxième pompe couplée à des injections internes permettant de palier les gradients radiaux de vitesse et d’explorer les processus à faibles conditions de transport. Il est situé dans le bâtiment externe du CRPG, et permet d’étudier l’érosion des galets (de 1 à 20mm) et l’érosion du substrat ou d’objets protubérants pour des vitesses de l’eau allant de 0.5 à 2.1 m/s.

Le canal expérimental de diamètre 0.37m. A noter la présence d’une pompe alimentant des injections externes, occultée derrière le dispositif.

Pour les deux canaux, sont directement mesurés, ou évalués par calibration, la vitesse moyenne de l’eau, celle des particules, le flux de sédiment ou la contrainte cisaillante basale.

Utilisation de la plateforme

S’adresser au responsable (jlave@crpg.cnrs-nancy.fr) pour une utilisation dans le cadre d’une collaboration de préférence au travers de la venue d’un étudiant ou d’un chercheur pour réaliser les expériences.




publié mardi 22 novembre 2011